La Journée de la Non Violence Educative ?

pastille-jnve_21.jpg

  La JNVE en France a été créée par Catherine Dumonteil-Kremer en 2004. Il s’agit alors de créer une journée pour promouvoir d’autres façons d’élever ses enfants, sans claque ni fessée, sans chantage, sans menaces et sans punition. 

Depuis le vote du 2 juillet 2019 de la loi relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires en France, le réseau Parentalité Créative® réaffirme son engagement pour soutenir les parents et former les professionnel·l·es. Il a été consulté par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour ses nombreuses actions sur le terrain. 

Chaque année, les consultants et formateurs du réseau Parentalité créative® se mobilise pour proposer sur cette journée de la non-violence éducative différentes actions: conférence, atelier participatif et temps d’échange et de réflexion vers une transition éducative.

Pour la première fois en 2021, la JNVE a été spécialement destinée aux professionnel·l·es en lien avec l’enfance.

Autorité et bienveillance, est-ce compatible ?

Une belle occasion pour :                                                                                                                

  • Avoir un espace de rencontres professionnelles, d’échange autour de la question de la non-violence éducative ; donner la parole aux professionnels, leur permettre d’évoquer leurs difficultés ; 
  • Créer du lien entre les  professionnel·l·es, encourager un travail de réseau 
  • Avoir des informations sur les violences éducatives ordinaires
  • Approfondir le thème en suscitant la prise de conscience, et en apportant une réflexion commune sur des pratiques respectueuses de l’enfant  
  • Mener une réflexion sur les situations de pose de limites :  comment accompagner les enfants dans le respect, apprendre à décoder les comportements…

Pour la Journée de la Non-Violence Educative: j'ai proposé en visio trois temps d'échanges sur la journée autour du film documentaire d'Amalia ESCRIVA "Qui aime bien, châtie bien".

Au vu des difficultés dues au confinement, Amalia Escriva et sa productrice Sophie Faudel ont décidé de permettre à toutes et tous de visionner gratuitement leur film.

Vous pouvez y accéder gratuitement via le site de l'OVEO Observatoire de la Violence Educative Ordinaire: www.oveo.org

Je remercie les 14 participants de cette journée pour les échanges qui ont lieu et les questionnements suscités.

Corine - 05 mai 2021 à 10:00

Pas encore de commentaire

Ou